Les 11 gaillards de l’Euro qui piquent les yeux!

Psycho (1960)
Directed by Alfred Hitchcock
Shown: Janet Leigh (as Marion Crane)
Psycho (1960) Directed by Alfred Hitchcock Shown: Janet Leigh (as Marion Crane)

Les sites et journaux spécialisés se répondent régulièrement en sortant les classements des footballeurs les plus beaux ou les plus sexys.
Dans une démarche totalement gratuite d’achèvement d’une certaine gente féminine, qui subit déjà de plein fouet l’euro de foot, la rédaction BiGNOZE sort son 11 des joueurs de l’Euro les plus… dérangeant.

Âmes sensibles s’abstenir…

Gabor Kiraly, Gardien, Hongrie
La présence de cette bâtisse hongroise n’est pas tant due à son physique qu’à son style vestimentaire bien personnel. Si BiGNOZE s’exporte en Hongrie, sa présence dans notre classement aura peut-être le mérite de lui faire prendre conscience de l’ampleur des dégâts visuels causés par son torchon de jogging. Sérieux Gabor, y à que dans les mangas qu’on voit ça!

goal

Vlad Chiriches, latéral droit, Roumanie
Même si de prime abord, on imaginerait plus Vlad dans un aquarium que sur un terrain de foot, le capitaine de l’équipe de Roumanie est un titulaire incontestable de la charnière centrale. Pas étonnant vu sa probable capacité à hypnotiser les attaquants adverses.

chiriches

Domagoj Vida, Défenseur, Croatie
Son sourire sincère mais benêt lui confère une place de choix dans ce 11.

vida

Ansi Agolli, Défenseur, Albanie
Quand tu es attaquant, il vaut mieux ne pas réussir de petit pont sur ce défonceur défenseur de métier.

agolli

Lucas digne, latéral gauche, France
Lors de cet Euro, notre elfe national n’a pour le moment pas eu l’occasion de s’exprimer sur son couloir gauche. Au grand dam de ces dames. Affaire à suivre…

digne

Taras Stepanenko, Milieu, Ukraine

Son sourire on ne peut plus niais lui offrira sûrement une présence dans les classements jusqu’à sa fin de carrière. S’il avait connu Stepanenko, Pierre Brochant aurait sûrement longuement hésité avec François Pignon pour ses diners du mercredi.

stepanenko

Mikel San José, Milieu, Espagne
Toujours recherché suite à son évasion de l’hôpital psychiatrique de Madrid, ce milieu récupérateur tient tout de même son rang au sein de la Roja.

san josé

Luka modric, Milieu, Croatie
Probablement celui pour lequel nous avons le moins hésité. Des lacunes esthétiques manifestes à tous points de vue.

modric

Kamil Grosicki, Milieu, Pologne
Son visage est une grimace permanente. Mister Bean se faisant vieillissant, la relève est toute trouvée.

grosicki

Mesut Ozil, Attaquant, Allemagne
Défonce chronique au pétard ou manque de sommeil ? A vous de juger.

ozil

Wayne Rooney, Attaquant, Angleterre
Un temps annoncé à la place d’Hopkins pour la trilogie Hannibal, Wayne aurait à coup sûr tenu son rang avec brio.

rooney

Leonid Sloutski, Coach, Russie
Je m’en foutisme évident pour le coach Russe qui doit certainement être de bon conseils en matière de Vodka.

coach

S’il n’est pas forcément le moins compétitif footballistiquement parlant, ce 11 virtuel n’aurait cependant sûrement pas contribué à faire gonfler les audiences les soirs de match. La zapette aurait en effet probablement bien travaillé dans les mains des téléspectatrices.
Mais si la démarche a de quoi en attristée plus d’une, vous pouvez cependant nous remercier de ne pas avoir sorti ce classement lors de la dernière coupe du monde. Petit florilège de footeux extra européens aux profils biscornus:

Carlos Tévez, Argentine. Ou comment donner raison à la théorie de Darwin.

tévez

Gervinho, Côte d’Ivoire. Ou comment être redoutable sur le front de l’attaque.

gervinho

Angel Di Maria, Argentine. Ou comment ne pas pouvoir porter plus mal son prénom.

di maria

Hameur Bouazza, Algérie. Ou comment remettre Spielberg à l’honneur. « Bouazza téléphone maison ».

houana

Et bien sûr, parce qu’il était impossible de t’oublier: Franck Ribery, France. Sans toi, cet article aurait été un non sens. Merci champion.

avant-j-etais-moche-266x400

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *