LERAPT/VOL7

6 mois loin de moi, j’aiguise mes barreaux.

Nerveux, j’ai frôlé quelques gorges sous le préau.

Entre mes quatre murs, des disques et le temps tournent,

maquillent mes prochains braquos, mes futurs bourdes.

Le saphir chasse le noir et rien ne fane.

Mon co-détenu devient mélomane.

Il faut que je change de lime…

 

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *