Napolitain 100% contrefaçon : mazette c’est bon !

napo5

Ah le Napolitain…tu te souviens ? Tu sais, cette cochonnerie délicieuse que tu dégainais fièrement, la bave et la malice au bord des lèvres, quand maman  t’avait gâté. Hmmm, nostalgie fondante et chocolatée des bancs de cours de récré… on y replongerait bien, le temps d’un goûter ! 

Le Napo c’était un peu le caviar de l’écolier, on aurait fait des kilomètres à cloche pied pour s’en payer un petit. Juste pour le plaisir d’une caresse sous le palais. 

Cher Napolitain, tu le sais bien, nous ne t’avons pas oublié. Tu nous hantes encore parfois dans des publicités (ou bien était-ce en rêve?). Nous nous laissons même aller, les jours de faiblesse, à te déguster lentement comme une madeleine. On te goberait bien par packs, allègrement, encastrés dans le fond du canapé qui depuis a remplacé le banc. Si seulement ton fondant n’était pas fait de sorcellerie… Vilain Napolitain, avec tous tes émulsifiants, tes colorants et ton prix indécent.  Sache qu’aujourd’hui c’est fini, tu ne nous auras plus !

Eh oui, nous l’avons démasqué ! Et ce ne fut pas bien compliqué vu la pléthore de recettes qui s’échangent sur la toile à son sujet. Malgré ses grands airs, le Napolitain est loin d’être inaccessible. Et quelle fierté que de reproduire à l’identique ce plaisir de jeunesse. Succès assuré auprès de tes convives ou de ton seul estomac trop longtemps frustré.

Allez, cesse te lécher les babines et passe à l’action.  Enfile ton tablier, on va débiter du Napo à profusion !

Pour commencer, voici la liste des fournitures :  
– Pour les gâteaux :  250 g de farine / 1/2 sachet de levure / 200 g de sucre blond / 200 g de beurre salé  fondu  / 4 œufs / 1 c. à café d’arôme vanille / 1 c. à soupe rase de cacao en poudre / 5 environ 5 carreaux de chocolat noir / une pincée de sel
– Pour la ganache au chocolat :  150 g de chocolat noir / 12 cl de crème fraîche liquide
– Pour le glaçage :  100gr de sucre glace / 2cs de crème liquide entière et des vermicelles au chocolat (du chocolat noir rapé peut aussi faire l’affaire)

Et maintenant, le mode d’emploi avec la musique kitch qui va bien  :

Commence par fouetter les oeufs, le sucre et la pincée de sel dans un bol. Ajoute ensuite le beurre fondu, la farine et la levure que tu mélangeras avec vigueur.

Une fois la pâte bien lisse, divise la en 2/3 + 1/3  et repartis la dans deux récipients. Ajoute simplement  l’extrait de vanille dans la plus grande partie et le cacao en poudre ainsi que quelques carreaux de chocolat noir fondus dans la plus petite.

A moins que tu aies 3 moules de taille identique (un moule rond standard fait très bien l’affaire), il te faut maintenant prévoir trois fournées de gâteau : verse la moitié du récipient saveur vanille dans un moule (faire environ 1cm d’épaisseur) et enfourne pendant 12 minutes dans un four préchauffé à 180°c.
napolitainUne fois ta première partie démoulée, laisse la refroidir dans un coin et   renouvelle l’opération pour la seconde moitié à l’arôme vanille. Enfin, termine par le gâteau chocolaté (d’une épaisseur similaire) que tu cuira également à 180°c durant 12 minutes.

Pendant la cuisson de tes gateaux, commence à préparer la ganache chocolat et le glaçage pour gagner du temps.

Pour la ganache, il te suffit de faire chauffer à la casserole la crème liquide et d’y ajouter le chocolat noir coupé en petits morceaux tout en mélangeant constamment, jusqu’à ce que l’ensemble soit bien lisse. Puis laisse refroidir.

Pour le glaçage, mélange dans un bol le sucre et la crème et réserve en attendant la touche finale.

 Te voila prèt pour le montage :

Commence par une couche de gâteau vanille sur laquelle tu étaleras une fine couche de ganache (ou moins fine pour les gloutons) puis ajoute le gâteau chocolat et recommence avec la ganache. Ajoute enfin la dernière partie de gateau vanille sur laquelle tu versera d’une trait (et en partant du centre) le bol de glaçage.  Si le glaçage s’enfuit sur les côtés récupère le à la cuillère et reverse le sur le dessus. Il ne te reste plus qu’à parsemer le glaçage de vermicelles ou copeaux de chocolat et de mettre au frai au moins une heure pour que la ganache prenne.

Cette fois c’est bon, tu peux faire comme dans la pub.  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *