PASSENGER/VOL1

Sur le pare brise avant, j’imagine un futur sans cesse en retard. 

Une Mazda rouge de 1978. 

Sur un panneau publicitaire, un dauphin semble fasciner les vagues. 

Une rivière nous suit. 

« Arrête la voiture ! »

« Ok. »

J’ai compris que je n’avais rien. Ni raison, ni révolte.

°°°°°°°°°°

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *